Vidéo d'une éducatrice frustrée tousse volontairement au visage d'un bébé d’un an

Published July 7, 2020 at 12:14
BY JULIE BREAULT
     
Un incident s’est passé en Californie dans les dernières semaines, malheureusement. Une mère dit qu'une femme « raciste » a « intentionnellement » toussé sur un garçon d'un an à San José Yogurtland.

Une femme a retiré son masque pour tousser quelques fois sur un bébé d’un an qui était dans sa poussette devant elle dans une file d’attente de Yogurtland à San José (une crèmerie). Cette rencontre alarmante a été filmée par les caméras de surveillance le 19 juin dernier lors d'une dispute sur la distanciation sociale.

La police a enquêté sur les messages des médias sociaux, affirmant que la femme qui a toussé sur un garçon d'un an est une enseignante du district scolaire d'Oak Grove de San José. La mère du garçon, Moreya Mora, dit que la police lui a montré une série de photos et qu'elle a identifié la femme.

Les fonctionnaires du district ont précédemment publié une déclaration, dont voici une partie :


« L'incident qui s'est produit à Yogurtland est méprisable. Il n'y a pas de place dans le district scolaire d'Oak Grove pour un employé qui causerait délibérément du tort à un enfant. Si le district reçoit la confirmation du SJPD que l'individu impliqué dans l'incident de Yogurtland est notre employé, nous prendrons des mesures sur-le-champ. »

Les responsables du district disent qu'ils reçoivent des menaces et des dommages à certains de leurs bâtiments depuis que la nouvelle de l'incident a été diffusée.

Le 24 juin, le directeur du district scolaire d'Oak Grove, Jose Manzo, a publié cette déclaration : « Nous sommes au courant d'un incident impliquant prétendument un de nos employés qui a été filmé en train de tousser sur un bébé dans un restaurant local. L'employé est actuellement en congé et ne fournit aucun service aux élèves de notre district ». La déclaration se poursuit en disant qu'ils coopèrent avec la police.

En conséquence, une pétition en ligne a circulé - demandant au district de la licencier - et de lui retirer sa licence d'enseignement.

Jusqu'à présent, l'ancienne enseignante n'a pas été arrêtée.


Crédit : abc 7 news
Latest 10 stories