Une employée de la morgue de Gorshechensky, a vécu un événement des plus traumatisants

Published August 25, 2020 at 10:03
BY MARCO
     
Cette dernière, nommée Zinaida Kononova, qui avait été déclarée morte par l'hôpital à peine une heure plus tôt suite à une opération en lien avec une obstruction intestinale. C'est à ce moment qu'une employée de la morgue de Gorshechensky, dans le sud-ouest de la Russie, a vécu un événement des plus traumatisants sur son lieu de travail. Alors qu'elle vaquait à ses occupations, une vieille dame âgée de 81 ans s'est réveillée.C'est près de sept heures après cette intervention que l'employée en question l'aurait retrouvée au sol. Évidemment sous le choc, elle se serait mise à hurler à pleins poumons, ce qui a alerté un ambulancier qui était heureusement à proximité. Il croyait sa collègue folle jusqu'à ce qu'il aperçoive à son tour l'octogénaire qui leur tendait la main de peine et de misère en réclamant leur aide. Suite à cette découverte inusitée, la vieille dame a été transportée aux soins intensifs.

À ce moment-là, sa nièce a reçu un appel lui expliquant cette situation invraisemblable. La famille revendique une enquête approfondie afin de comprendre comment une erreur d'une telle envergure a pu se produire. De plus, elle a déjà appris que le médecin et l'anesthésiste n'auraient pas respecté les procédures. Il faut attendre deux heures avant d'envoyer un patient cliniquement mort à la morgue, ce qu'ils ont fait après seulement une heure et 20 minutes! La famille de la victime menace donc de poursuivre l'hôpital en justice.


Jeudi dernier, la pauvre femme a perdu la vie, de manière définitive cette fois.

Crédit : Metrotime
Latest 10 stories
TOP 5