Une deuxième canicule en vue

Published June 15, 2020 at 11:12
BY RICK GO
     
Alors que l'été est sur le point de débuter, la chaleur est déjà au rendez-vous. La province a déjà eu droit à une première vague de chaleur du 26 au 29 mai dernier. Ces quelques jours ne tomberont pas dans l'oublie de sitôt. En effet, à ce moment, Montréal avait même eu droit à une journée très chaude avec un maximum de 36,6 degrés Celsius. En considérant le facteur humidex, la chaleur a franchi le cap des 40 degrés Celsius pour atteindre une valeur de 42.Prochainement, un scénario semblable risque de se produire. Au cours cette semaine, la région métropolitaine subira une autre vague de chaleur. MétéoMédia prévoit un mercure maximum de 33 degrés Celsius. Cependant, le taux d'humidex sera moins élevé qu'en mai.

image



On considère comme étant une canicule, une période de trois jours consécutifs où les températures maximales sont d'au moins 30 degrés Celsius. En juin, le Québec est habitué de subir une canicule. Cependant, ce n'est pas à toutes les années qu'un tel phénomène se produit. Par exemple, à Montréal, la moyenne par année depuis le début de la décennie est de 0,4 canicules en juin.

En plus de la chaleur, le Soleil fera également acte de présence pour une longue durée. Certaines villes, comme Val-d'Or, auront droit à une énorme période d'ensoleillement. Pour cette ville de l'Abitibi-Témiscamingue, on avance même le nombre de 99 heures d'ensoleillement.

image

Au moment de la Fête nationale, le phénomène de chaleur aura quitté la province. Le territoire retrouvera donc des températures se situant davantage près des normales saisonnières. Toutefois, pour les prochains jours, vaut mieux avoir accès à de l'eau facilement.

Source : MétéoMédia
Latest 10 stories