Retour de la maladie infantile paralysante

Published August 7, 2020 at 11:56
BY MYRIAM DUNN
     
Depuis 2014, des hausses de cas de la maladie se sont produits tous les deux ans, entre août et novembre. Aux États-Unis, en 2018, 238 cas ont été recensés et les CDC prévoient que 2020 sera une nouvelle année de pics de la maladie atteignant principalement les enfants.

Une maladie neurologique rare appelée paralysie flasque aigüe pourrait probablement refaire surface cette année. Les Centres de prévention et de lutte contre les maladies (CDC) américains ont alerté médecins et parents mardi dernier à ce sujet.L'âge moyen des personnes touchées par la paralysie flasque aigüe (AFM en anglais) est de 5 ans. « L'AFM est une urgence médicale qui requiert des soins médicaux immédiats et une surveillance immédiate », informe Robert Redfield, directeur des CDC. Il a aussi prié les parents de ne pas hésiter à faire hospitaliser leurs enfants malgré la pandémie de coronavirus qui fait rage. Les médecins sont pris au dépourvu puisque aucun traitement n'a été prouvé efficace à ce jour et la maladie peut causer une paralysie en quelques jours, voire quelques heures.


Les signes précurseurs de la maladie sont en premier lieu de la fièvre et des symptômes respiratoires menant à une faiblesse dans les jambes et les bras après environ six jours. Le tout pouvant être accompagné de difficulté à marcher et de douleur au dos et au cou.



Thomas Clark, pédiatre et directeur adjoint des maladies virales aux CDC à dit : « Malheureusement, plusieurs enfants atteints par l'AFM auront un handicap permanent. Il est très important que les enfants commencent une rééducation très rapidement ».

La maladie serait causée par un virus de la famille des entérovirus, mais les experts n'excluent pas qu'un autre virus soit en aussi cause.

En plus d'une paralysie permanente, l'infection peut engendrer des complications respiratoires graves. Un patient sur quatre ayant contracté la maladie a eu besoin d'un respirateur artificiel.

Crédit : L'Express
Latest 10 stories