Les autorités locales de St-Jérôme ont recommandé la fermeture d'un bar

Published July 14, 2020 at 7:35 PM
BY MARIE-PIER OUELLET
     
La Régie des alcools, des courses et des jeux (RACJ) a obtenu la fermeture de ce bar, puisqu’il y avait un réel danger de propagation du virus, ont constaté plusieurs policiers. Les autorités locales de St-Jérôme ont recommandé la fermeture du bar Le Mondo pour non-respect des consignes sanitaires mises en place par le gouvernement du Québec.

Nicolas Scholtus-Champagne, policier de St-Jérôme, expliquait que la pandémie n’existait pas si on se fiait sur les agissements du bar. Aucun contrôle à l’entrée du nombre de personnes, les gens dansaient debout sans respecter la distanciation de deux mètres, plusieurs employés n’avaient pas de masques, même la piste de danse était ouverte, malgré les indications du gouvernement et aucune personne ne demandait aux clients de se désinfecter les mains.La surveillance policière de ce bar se faisait depuis près de trois semaines et les constats de nombreux policiers laissaient craindre pour la sécurité publique. La situation était incontrôlable. Il fallait agir pour ne pas créer un nouveau foyer d’éclosion.


Selon Me Isabelle Poitras, avocate au dossier, il ne fallait pas attendre pour régler la situation : « Il ne faut pas que St-Jérôme devienne un foyer d’éclosion avec un établissement comme ça », avant d’ajouter que « la Santé publique n’a pas eu le temps d’intervenir parce que c’est nous qui intervenons ce matin, on a été plus vite qu’eux ».

Lundi, l’avocat du bar Le Mondo avait demandé de reporter l’audience. Toutefois, les juges administratifs ont refusé cette demande et l’avocat est sorti aussitôt du dossier.

Crédit : La Presse
Latest 10 stories
TOP 5