Les Gaspésiens sont en ...........🤬

Published July 26, 2020 at 2:56 PM
BY JULIE GAUTHIER
     
Cette année, l'enthousiasme a fait place à un mécontentement pour les habitants des provinces maritimes quasi généralisé alors qu'une nouvelle cuvée de touristes, forcée de prendre ses vacances au Québec à cause de la Covid-19, envahissent les régions et, pour certains, font preuve d'un manque de savoir-vivre et un laisser-aller qui fait jaser.En Gaspésie, le maire de Gaspé déplore que sa ville ait été prise d'assaut par des centaines de touristes, qui arrivent sans avoir réservé dans un établissement hôtelier, chalet ou camping. Résultat: les gens campent directement sur la plage, dorment dans leur véhicule qu'ils stationnent un peu partout dans la nature et repartent au matin en laissant des traces de leur passage. Bouteilles vides, cannettes, restes de repas sont des exemples de ce que les résidents doivent ramasser derrière les visiteurs. Même des petits sacs contenants des excréments ont été vus... « Nos plages sont devenues quasiment des dépotoirs pour ce type d’utilisateurs. », se désole Daniel Côté.

image



Du coté de Percé, ville chouchou des vacanciers, la mairesse craint que les structures de la ville, comme son réseau d'aqueduc, ne puissent tenir face à une telle affluence. Bien que la ville interdise le camping sur les plages et lieux publics, elle a dû faire appel à la SQ pour que le règlement soit appliqué.

Même chose à la Rivière-aux-Émeraudes, un site naturel de la région, ou plus de 600 personnes profitaient des lieux, ce lundi, alors que le site était fermé. Les forces de l'ordre ont dû barrer le chemin d'accès afin d'empêcher les gens d'y accéder.

Plusieurs publications Facebook incitaient les gens à profiter des lieux touristiques de façon responsable, amorçant le mouvement #leavenotrace. Les élus des villes gaspésiennes vont d'ailleurs dans le même sens, préférant sensibiliser les gens - le maire de Gaspé a d'ailleurs créé une escouade de sensibilisation qui patrouillera les plages afin d'inciter les gens à ne pas laisser de traces derrière eux... autres que leurs empreintes dans le sable!

Crédits: La Presse
Latest 10 stories
TOP 5