Legault met un bâton dans les roues à ceux qui veulent défier le règlement

Published September 10, 2020 at 3:31 PM
BY JULIE GAUTHIER
     
Cette prochaine phrase de François Legault résume bien son point de presse du 10 septembre, alors qu'il s'est adressé aux journalistes, seul, afin d'exprimer son mécontentement face aux récalcitrants qui s'opposent au port obligatoire du masque dans les commerces.

«  On ne peut pas accepter que quelques individus irresponsables mettent à risque toute notre société.  »

Si, jusqu'à maintenant, les amendes n'étaient imposées qu'aux commerçants qui ne faisaient pas respecter la consigne, à partir de ce samedi (dans 2 jours), les personnes de 12 ans et plus qui ne portent pas de masque dans les endroits ou le port de celui-ci est exigé recevront un constant d'infraction allant de 400 $ à 6000 $.

Bien que cette nouvelle mesure s’applique à l'ensemble du Québec, les inspections par les forces de l'ordre seront surtout intensifiées dans les région « jaunes » soit les régions de Québec, Laval, l’Estrie et l'Outaouais. À la question d'une journaliste qui demandait si le tout valait la peine, considérant que le tiers des personnes ayant reçu des amendes les avaient contestées, le premier ministre a répondu que le conseil des ministres tiendrait une réunion spéciale avec le D.P.C.P. afin de s'assurer de la légalité et de l'inattaquabilité des constats d'infraction.

Rappelons que la situation de la COVID-19 est toujours sous contrôle au Québec, malgré le fait que le taux d'infection a franchi le chiffre de 20/millions d'habitants, un chiffre que le gouvernement avait fixé comme « inquiétant » en début de crise. M. Legault a tenu à rappeler la létalité et l'imprévisibilité du virus, ajoutant que plusieurs personnes étaient toujours hospitalisées à l'heure actuelle.

Voyez l'intégrale du point de presse Ici

Crédit : La Presse
Latest 10 stories
TOP 5