Le ministre Dubé a mentionné la possibilité de donner des contraventions aux propriétaires des établissements

Published July 7, 2020 at 8:41
BY ALEXE FORTIER
     
Le ministre a admis avoir consulté avec son équipe la Régie des alcools, des courses et des jeux, la Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité au travail, la Sécurité publique et la Santé publique pour définir les prochaines mesures à prendre et surtout, pour éviter une situation comme celle aux États-Unis où les cas de COVID-19 ont explosé après la réouverture des bars, gyms et plages.

« Vous avez la responsabilité de faire respecter les consignes de la santé publique », a affirmé le nouveau ministre de la Santé, Christian Dubé. Avec le scandale qu'il y a eu au Mile Public House dans le Quartier DIX30, M. Dubé a donné une sévère mise en garde aux bars et à tous les rassemblements publics.Il a précisé qu'il réfléchissait à plusieurs mesures possibles, entre autre restreindre la capacité de gens dans les lieux de rassemblement, couper les heures d'ouverture, et a même mentionné la possibilité de donner des contraventions autant aux propriétaires des établissements que les clients qui ne respectent pas les règlements. Il en a conclu que certaines consignes étaient un peu floues, comme le fait que le masque n'est pas obligatoire partout et que les propriétaires de bar n'ont pas à se limiter à 50 personnes ou moins.


Rappelons aussi que le Dr Horacio Arruda a affirmé qu'il n'hésiterait pas à reconfiner les endroits publics s'il y avait des cas d'éclosion.


Crédit : quebec.huffingtonpost
Latest 10 stories
TOP 5