Deux hommes ont été arrêtés dans l'affaire Legault

Published September 9, 2020 at 7:23
BY JOSÉE MAHEUX
     
Ces derniers ont tenu des propos haineux et menaçants envers M. François Legault, premier ministre du Québec. Les deux hommes âgés de 59 et 65 ans ont été rencontrés par les enquêteurs de la SQ. Ces derniers ont tenu des propos haineux et menaçants envers M. François Legault, premier ministre du Québec. D'ailleurs, l'un d'eux, Sylvain Proulx, retraité de la municipalité de Chambord au Lac-Saint-Jean, semble regretter son geste.

« Je n’ai jamais eu l’intention de faire du mal au premier ministre », a-t-il déclaré à La Presse. Les policiers se sont d'abord présentés à Ripon, chez le frère de M. Proulx.Sur le fil de discussion d’un groupe Facebook, il avait écrit que François Legault « payerait de sa vie » pour avoir imposé le port du masque. « Je voulais parler de sa vie politique. Ce n’était pas violent, j'ai écrit ça sous l'impulsion », affirme M. Proulx. Selon nos informations, des menaces de mort ont récemment été proférées par différents internautes à l’endroit du premier ministre sur le fil de discussion d’un groupe Facebook adepte de théories du complot.




M. Proulx dit s’opposer au port du masque et douter de l’impact de la pandémie, mais ne pas réellement en vouloir au premier ministre.

Quoi qu'il en soit, la SQ avait précisé lundi ne jamais prendre à la légère ce genre de publication, peu importe l’intention.

« Même si vous êtes derrière un profil sur les médias sociaux, il y aura des conséquences. Ne partez pas en échappée avec votre clavier », avait souligné sur Twitter le directeur des communications de la SQ, Guy Lapointe.



Crédit : LaPresse.ca
Latest 10 stories
TOP 5