Comment se débarrasser de la graisse du ventre pour ainsi en réduire le risque de décès par la COVID-19

Published September 6, 2020 at 2:46 PM
BY RICK GO
     
Aujourd'hui, plus que jamais, nous devons changer nos habitudes alimentaires et sanitaires pour renforcer ce système immunitaire si important. Avec des statistiques inquiétantes indiquant que les hommes obèses ont plus de chances de mourir de la COVID-19 que les femmes, le Dr Michael Mosley nous donne ses conseils pour vaincre cette situation.Avec la recrudescence des cas de COVID-19, il semble logique que nous fassions tout notre possible pour nous mettre en forme et en bonne santé, ce qui signifie que nous devons nous concentrer sur la perte de poids. Des statistiques effrayantes ont révélé que les hommes courent deux fois plus de risques de mourir du coronavirus que les femmes, et que l'obésité augmente ce risque.

La COVID-19 attaque les organes vitaux, en particulier les poumons, et plus vous êtes en surpoids, plus votre capacité pulmonaire est faible. Mais pourquoi ce sont les hommes qui sont les plus touchés?


Des études ont révélé que les hommes sont plus susceptibles de se croire plus maigres que les femmes. Les hommes prennent moins soin de leur santé et sont pourtant plus exposés à des risques comme le diabète et les maladies cardiaques.

Ici, le Dr Mosley, créateur du programme de jeûne intermittent Fast 800, nous explique comment se mettre en forme avec ses propres mots.

Suis-je en surpoids?

L'un des principaux défis du vieillissement est le ralentissement de notre métabolisme. En moyenne, les hommes prennent environ 0,5 kg par an entre 40 et 60 ans.

Ciblez la graisse du ventre :

Même les hommes les plus minces peuvent souffrir de la graisse du ventre, l'un des endroits les plus dangereux pour stocker la graisse. Comme si cela ne suffisait pas, les cellules graisseuses situées au fond de l'abdomen, également appelées « graisse viscérale » sont réticentes à lâcher leur réserve d'énergie.

Pour trouver l'énergie supplémentaire nécessaire pour alimenter un petit déficit énergétique ou une séance de sport standard, votre corps va d'abord se tourner vers d'autres réserves, comme vos fessiers. Heureusement, les récentes avancées de la médecine et des sciences du sport ont montré qu'il est possible de renverser cette tendance : vous pouvez perdre de la graisse abdominale et la perdre rapidement.

Suivez les instructions ci-dessous :

Une triple attaque sur la graisse du ventre...

1- Faible teneur en sucre, glucides simples et plus de protéines


Pour avoir un impact sérieux sur la graisse du ventre, il est essentiel d'éliminer les pics de sucre. Lorsque les gens coupent des glucides, leur appétit diminue et ils perdent du poids.

Toutes les glucides ne sont pas créées égales; il existe de bonnes et de mauvaises glucides. L'astuce n'est pas de couper complètement les glucides, mais de choisir celles que vous mangez régulièrement.

Le pain blanc, les pâtes blanches, les pommes de terre et les sucres, y compris le sirop d'érable et le nectar d'agave, doivent être consommés avec modération, voire pas du tout. Un jeûne de courte durée peut entraîner des changements dans l'organisme qui facilitent la combustion des graisses. Ce sont des glucides facilement digestibles, rapidement absorbées par l'organisme, ce qui crée une forte hausse du taux de sucre dans le sang.

Mangez plutôt des glucides qui contiennent beaucoup de fibres. Les fibres réduisent le pic de sucre dans le sang, protègent contre le cancer de l'intestin et nourrissent les bonnes bactéries qui vivent dans votre intestin.

Les légumes, les légumineuses et les céréales complètes, telles que l'orge, l'avoine, le sarrasin et le seigle, en sont des exemples.

Limitez votre consommation de tout aliment ou boisson contenant plus de 5% de sucre à deux fois par semaine au maximum. Cela inclut les fruits sucrés comme la mangue et l'ananas, ainsi que les smoothies et jus sucrés.

2- Le jeûne intermittent

L'idée que le jeûne ralentit le métabolisme est un mythe. Lorsque vous mangez moins de calories que vous n'en brûlez, vous créez un déficit calorique, également appelé déficit énergétique. Vous devez créer un déficit calorique pour perdre du poids.

Manger 800 calories par jour ou moins vous aide non seulement à perdre du poids parce que vous mangez moins de calories, mais votre corps réagit au stress du jeûne en produisant davantage de noradrénaline, une hormone connue pour brûler les graisses.

L'entraînement par intervalles à haute intensité (HIIT) est un excellent moyen de perdre de la graisse au niveau du ventre.

Un jeûne de courte durée peut entraîner des changements dans l'organisme qui facilitent la combustion des graisses. Ces changements comprennent une réduction de l'insuline, une augmentation de l'hormone de croissance, une augmentation de l'adrénaline et une légère stimulation du métabolisme.

Il suffit de s'assurer que pendant au moins 12 heures par période de 24 heures, vous ne consommez aucune calorie. Certaines personnes préfèrent raccourcir encore leur fenêtre d'alimentation à 10 ou 8 heures.

Enfin, réduisez votre consommation d'alcool. Essayez de suivre un schéma de 5:2, en prenant quelques jours de congé pour boire à chaque semaine.

3- Entraînement

L'exercice est essentiel pour diverses raisons. C'est l'une des meilleures choses que vous puissiez faire pour vivre longtemps et en bonne santé. Il est recommandé de faire 10 minutes sur un vélo statique trois fois par semaine, plus des exercices de renforcement rapide, qui ne nécessitent pas d'équipement spécial.

Si vous n'avez pas de vélo d'appartement, vous pouvez essayer de pédaler furieusement sur votre vélo de route pour monter une colline, de courir dans les escaliers ou de faire de courts sprints lors d'une course à pied : il suffit d'accélérer le rythme de la marche jusqu'à ce que vous respiriez fort.

L'essentiel est que ces sprints soient brefs (30 secondes maximum lorsqu'il s'agit de monter des escaliers ou de courir), mais suffisamment forts pour faire monter votre rythme cardiaque.

Allez hop, au boulot!

Crédit : www.mirror.co.uk
Latest 10 stories