Un zoo décide d'ouvrir ses portes sans l'autorisation du gouvernement

Published June 8, 2020 at 10:35
BY VICKY ADAMO
     
Les entrepreneurs qui n'ont pas encore obtenu l'autorisation gouvernementale d'ouvrir leurs commerces deviennent impatients. Plus le temps avance, plus la pression financière se fait ressentir par de nombreux propriétaires, qui n'attendent que le feu vert pour redémarrer leurs activités laissées de côté depuis mars dernier.De son côté, le populaire Zoo Miller, que l'ensemble du Québec a pu connaître par l'entreprise de l'émission Un zoo pas comme les autres, a décidé d'ouvrir ses portes le 13 juin prochain, et ce, sans l'autorisation du gouvernement provincial.




Comme l'explique le propriétaire du zoo, Clifford Miller, le site est maintenant fermé depuis des semaines et cela ne fait qu'accumuler les montants d'argent importants qui doivent toute de même être absorbés par l'entreprise, malgré le fait qu'aucune entrée d'argent n'est possible depuis que le zoo a reçu l'obligation gouvernementale de demeurer fermé.

Depuis cette fermeture forcée, de nombreuses sorties scolaires ont dû être annulées, ce qui a été un dur coup financier pour le zoo. Il faudrait donc ouvrir les portes au plus vite afin d'amortir le plus possible les difficultés financières qu'ont pu causé les complications sociales liées à la propagation de la COVID-19.

Il est vrai que le site prévoit sérieusement d'ouvrir ses portes dans quelques jours. Toutefois, Clifford Miller tient à rassurer la population en mentionnant qu'un plan sanitaire précis sera mis en place pour veiller à la sécurité de tous et de chacun. En plus que le site se retrouve principalement à l'extérieur, l'équipe aurait déjà élargi les sentiers, ce qui permettra d'assurer la distanciation sociale entre chaque individu.

Crédit : Vraiment.org
Latest 10 stories
TOP 5